Menu
2 Comments

Slalom Savi Compétition: Arpin s’invite

le podium: Arpin, Taviaux, D’Aléo

Avec plus de 90 partants, le SAVI compétition avait réuni un beau plateau sur la piste de karting de Salbris. Et, comme a La Ferté Bernard, il y a pléthore de monoplace avec 27 engagés (dont 5 du challenge «Les lycées dans la course») et c’est dans ce groupe que l’on devait trouver le vainqueur scratch.

Parmi les favoris, les pilotes déjà vainqueur cette année comme Gérald Hervé (Tatuus) à La Ferté Bernard, Benoit Taviaux (Dallara 392) à Limoges-LaBastide mais également Alfred Arpin (Dallara 387) qui est passé en 1600, le toujours jeune Antoine D’Aléo (F3) et bien d’autres.

Aux essais, Taviaux réalise le meilleur temps en 1’09 »134. Hervé suit à seulement 10 centièmes (je vous épargne les millièmes). D’Aléo est plus loin, à près d’une seconde sept devant Mornet (leader des Protos sur son Arc 1600), et Mickaël France (Gloria, leader de la classe 1300).

La 1ere manche confirme le duel avec, cette fois, 10 centièmes entre les deux leaders, toujours à l’avantage de Taviaux face à Hervé. Mornet place son proto à la 3eme place 5 dixièmes devant d’Aléo.

La lutte devient encore plus intense en seconde manche avec le meilleur temps d’Hervé en 1’09 »037. Taviaux, qui n’a pas fait mieux, se retrouve second avec son temps de la première manche (1’09 »071). D’Aléo se place sur le podium en 1’09 »383 alors qu’un troisième larron va se placer en embuscade. En effet, Arpin, qui n’a pas eu de chrono au essai et à la 1ere manche vient en 1’09 »427 se mêler à la lutte.

Les 4 premiers se tiennent en 4 dixièmes. La lutte est palpitante.

La troisième manche sera décisive et Arpin continue sur sa lancée en réalisant un 1’06 »707 d’enfer. Taviaux en 1’07 »865 et d’Aléo en 1’08 »660 sont le nouveau podium d’où est éjecté Hervé qui reste sur son temps de la manche précédente.

La messe est dite car seul Hervé améliora son temps en dernière manche (1’08 »949) mais pas suffisamment pour reprendre la troisième place à D’Aléo. A noter, donc la belle performance des pilotes d’Ile de France avec une victoire et une troisième place.

Mickaël France

En classe DE/1, Mickaël France (Gloria) n’ jamais été inquiété (1’11 »212) bien que son second Florian Frycz (GBC) ai bien amélioré ses temps ( 1’12 »130).

Arnaud Mornet

Tony Pasteau

En finissant finalement 5em scratch, Arnaud Mornet réalise un magnifique résultat sur son Arc et remporte logiquement le groupe CM/CN (1’09 »465). Une lutte sévère opposait pour la seconde place et la victoire en Classe CM, le BRC de Tony Pasteau et le Tracking de Yann Demimuid. Ce dernier avait pris l’ascendant au terme des 3 manches en 1’11 »897 mais il cassait dans la 4eme et Pasteau en profitait pour le passer sur le fil en 1’11 »560. Pas de problème en classe 1 pour Jean François Cleuziou (BFC), 5em du groupe derrière David Jaumier (Silver Car CM) et Nicolas Filiatre (PRM Fun Boost).

Jérémy Gaiani

Sur les dix F2000, c’est Thierry Jabet (106XSI) qui l’emportait (1’16 »824) devançant Jean-François Cornil (saxo VTS) (1’17 »855) et Jeremy Gaiani (205 GTI1600) (1’18 »118). Jabet (F2000/1) et Cornil (F200/2) remportait leur classe. En F2000/3, c’est Franck Montjotin (Peugeot 206) qui s’impose.

Fabrice Dussoulier

A noter la superbe Renault super 5 F2000/1 de Fabrice Dussoulier (second de classe).

Jakubowski

En FC, Jakubowski et sa rallye 3 1300 n’avait aucun mal à s’imposer (1’17 »696) face à la R5 Alpine de Joêlle Aulong (leader des FC2) et Frédéric Boucherat.

Romain Pezot

En groupe A, Alain Barberon était sacré vainqueur, encore une fois, sur sa Peugeot 106 KitCar (leader en classe 2) en 1’16 »954 malgré les assauts incessants de Romain Pezot (106 Classe 1) qui échouait à 5 dixièmes.

Troisième et leader de la classse 4, Sébastien Mornet (207RC) devance le 4em et leader de la classe 3 Philippe Gérin (Clio 2) de 16 centièmes.

Cédrik Thollon

Pour le groupe N, la famille Ghesquière (Eric en 1’18 »140 devant Baptiste en 1’18 »809) réussissait leur meilleur temps des les premières manches sur leur Clio. Un moment troisième, Cédrik Thollon et sa 106 rallye laissait passer Olivier Hronik (Clio) pour 4 millième. Il se consolait avec la victoire de classe. En N2, Jérome Vaucel (Honda Civic) meilleur temps en 1ere manche devant François Bonneau (205 GTI) ne pouvait résister au retour de la Saxo VTS de Jean-Baptiste Jondot qui finissait par s’imposer. Mais la bataille fut intense. Vaucel finissant à 35 centièmes, Aurélien Prudhomme (sur la même 205 que Bonneau) à 91 centièmes et Bonneau à 1 »25. Esseulé, Christophe Pommatau (R5GT tb) gagnait la classe 4.

Pas de souci pour Hervé Le Gall (Lotus Elise) en loisir. Yann Trochet et sa VW Lupo tentait de revenir sur le second Sébastien Larant (106S16) en vain. Ce dernier, enfonçait le clou en dernière manche. 4eme, Yves Touron (106) dominait largement la classe1.

Sébastien Larrant

Yohann Trochet

Des amateurs (et le terme n’est pas péjoratif) il en existe encore en sport automobile. J’avais connu, dans les années 80 un pilote qui venait courir en course de côte par la route avec une Sunbeam Lotus. Mais à Savi, j’ai trouvé encore mieux. Christophe Duparc vient lui aussi par la route avec sa Renault 19 S16. Mais en plus, il s’en sert pour tracter sa caravane. On dit bravo.

Christophe Duparc

Texte: Gilou77 – photos: Ticourt45

Étiquettes : ,

2 thoughts on “Slalom Savi Compétition: Arpin s’invite”

  1. courage (Ticourt45) dit :

    Merci Gilou 77. Très beau compte rendu !!

  2. gilou77 dit :

    Et très belles photos Ticourt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *