c'était déjà comme ça au Dakar du temps de Thierry Sabine. Il y a toujours eu une spéciale difficile dès le début du rallye pour éliminer les moins performants.

Et pour cause : il est plus facile...